Barre-en-Ouche (La)
Vous ĂŞtes ici : Accueil » Mairie » Les 16 communes dĂ©lĂ©guĂ©es » Barre-en-Ouche (La)
A ne pas rater
Repas dansant 02 juin -
La médiathèque fête ses 10 ans 25 juin -
Les 21 Bornes de La Barre 03 juillet -
Voir tout l'agenda

La Barre-en-ouche

đź“ž 02 32 44 35 27 – ✉️ Contact

Place de la Mairie – La Barre-en-Ouche

27330 MESNIL-EN-OUCHE

Bernard VANDOOREN

Maire délégué de la Barre en Ouche

Horaires d’ouverture

– lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi de 9h Ă  12h
– mercredi de 14h Ă  17h

Secrétaire de mairie

Charlotte Gillot

Ramassage des déchets

  • DĂ©chets mĂ©nagers : jeudi matin
  • Tri sĂ©lectif verre et cartons: aux points d’apport : parking carrefour et place de la salle des fĂŞtes
  • DĂ©chèterie : route de Beaumesnil , renseignements : ici

Eau potable

La Barre en Ouche est une commune situĂ©e dans le sud-ouest du dĂ©partement de l’Eure en rĂ©gion Haute-Normandie, sur le plateau du pays d’Ouche (altitude de 195 mètres environ), entre les rivières Risle et Charentonne.

Les habitants de la commune de la Barre-en-Ouche se nomment les Barrois et les Barroises.

Population : 1025 habitants
Superficie : 1730 hectares

Personnages connus

Jacques Daviel est sans conteste le citoyen le plus illustre né dans cette commune. Chirurgien mondialement connu comme l’inventeur de l’extraction de la cataracte, il eut une carrière brillante. En 1749 il fut nommé chirurgien-oculiste du roi Louis XV. Le collège de La Barre porte son nom.

Historique

La Barre en Ouche se situe sur l’ancienne voie romaine qui reliait Dreux à Lisieux et Caen. Le nom de la commune viendrait du celtique. Il désignerait une barrière, une clôture, en bref tout obstacle ou lieu où l’on devait s’arrêter et payer un péage.
A l’époque de Guillaume le Conquérant, la famille « de la Barre » régnait dans leur « chateau féodal ». Le plus connu de ces seigneurs était Luc de la Barre, fils de Simon et petit fils de Robert 1er. Il accompagna Guillaume le Conquérant dans la campagne d’Angleterre en 1066. Luc de la Barre, guerrier et poète, joua un rôle parmi les seigneurs normands révoltés en 1124 contre le roi d’Angleterre Henri Ier. Il composa notamment des chansons satiriques. Fait prisonnier lors de la bataille de Bourgtheroulde, il fut condamné à avoir les yeux crevés. Désespéré dans sa prison on dit que le malheureux préféra se fracasser la tête contre les murs de son cachot que de survivre à un pareil supplice.

Plusieurs paroisses et hameaux

La Noé de La Barre, Saint-Jacques de La Barre, La Barre, Le Bois-Baril et Viller ont été regroupés en1789 pour former la commune d’aujourd’hui.

L’Ă©glise Saint-AndrĂ© reste la seule de la paroisse avec Saint-Jacques transformĂ©e en maison d’habitation.