Saint-Aubin-le-Guichard
Vous êtes ici : Accueil » Mairie » Les 16 communes déléguées » Saint-Aubin-le-Guichard
Taille du texteAugmenter la taille du texteRevenir à la taille du texte par défautRéduire la taille du texte

saint-aubin-le-guichard

02 32 44 41 68 – saintaubinleguichard@meo27.fr

Le Village – Saint-Aubin-le-Guichard

27410 MESNIL-EN-OUCHE

Bernard Boissière

Adjoint au Maire de Mesnil-en-Ouche

Maire délégué de Saint-Aubin-le-Guichard

Horaires d’ouverture

mardi de 16h à 18h

Secrétaire de mairie

Françoise Douais

Ramassage des déchets ménagers

mardi matin

Pour plus de renseignements cliquez ici

Eau potable

  • SAEP de la Charentonne – tel : 02 32 43 15 37

Saint-Aubin le Guichard est un charmant village en bordure de la forêt de Beaumont-le-Roger situé dans le département de l’Eure (région de Haute-Normandie) et fait partie la commune nouvelle de Mesnil-en-Ouche.

Les habitants s’appellent les Saint-Aubinois.

Population : 306 habitants
Superficie : 1113 hectares

Les hameaux

Son habitat traditionnel est dispersé en 16 hameaux : La Bectière, le Beuheulin, la Corandière, les Fieffes, la Haucardière, la Haître, les Hôtes, la Loussinière,  la Mare-aux-Oues, la Mare Morin, la Pasnière, la Querrière, la Ravinière, la Soudière, le Val et la Vireterie.

 

 

SALLE DES FÊTES

La commune dispose d’une salle des fêtes proposée à la location des particuliers. C’est une grande salle chaleureuse, parquetée, entièrement rénovée et pouvant accueillir une centaine de personnes. Elle dispose d’une grande scène et d’un coin bar avec réfrigérateur. La cuisine est équipée d’une cuisinière à gaz, de deux réfrigérateurs-congélateurs et d’un lave vaisselle. Possibilité de renseignements et de réservations aux heures d’ouverture du secrétariat de mairie, soit le vendredi matin, soit le mercredi après-midi.
Tarif de  location du vendredi midi au lundi matin :
•    150 € pour les habitants de la commune,
•    250 € pour les hors communes.

 

 

Historique

C’est très vraisemblablement le nom de famille Guichard qui est à l’origine de la localité. En 1210, Robert Guichard jouissait d’un quart de fief.

Son église

L’église est composée d’une nef du XVIème siècle et d’un chœur d’origine romane restauré au XVIIème siècle. La construction de la nef a débuté par la partie orientale du mur sud, a continué par la partie occidentale (vers 1540), puis la majestueuse façade en damiers de pierre et silex datée de 1554 (l’inscription figure au dessus du porche de l’église) ensuite la partie orientale du mur bâtie en moellons fin XVIème siècle. La restauration du chœur a suivi de près ces derniers travaux.
C’est un chœur rectangulaire, éclairé par une baie moderne et par quatre baies cintrées, probablement du XVIIème siècle, en appareil échiqueté de pierre et de silex, vers le milieu du XVIème siècle, ainsi qu’en fait foi la date de 1554, inscrite au-dessus de la porte. Cette baie, en plein cintre, avec moulures de la Renaissance, est, en outre, timbrée d’un écu portant une bande. Les ouvertures latérales sont, les unes en plein cintre, les autres en tiers-point. Le troisième contrefort du côté sud porte encore un cadran solaire daté de 1681.
La croix du clocher est assez curieuse. A l’intérieur, les trois contretables d’autels, à colonnes torses et feuillagées, datent de la seconde moitié du XVIIème siècle.
Dans l’église, XVIème, existait une confrérie de la rédemption des captifs. L’ordre de la Sainte Trinité pour le rachat des Captifs a été fondé en 1193 par Saint-Jean de Matha (1155-1213), à la suite de sa vision d’esclaves enchaînés, un noir et l’autre blanc. Le tableau du Maître-Autel de Saint-Aubin-le-Guichard représente la Vierge tenant son fils mort, aux pieds desquels sont agenouillés deux captifs présentés par une allégorie de l’Ordre (noter la croix pendue au cou).
Cette église peut être visitée lors des journées du patrimoine ou sur rendez-vous.