Gouttières
Vous êtes ici : Accueil » Découvrir » Histoire & traditions » Gouttières
Taille du texteAugmenter la taille du texteRevenir à la taille du texte par défautRéduire la taille du texte

Gouttières

Situé au nord de la Commune Nouvelle de Mesnil-en-Ouche, dans un écrin de verdure en lisière de forêt, Gouttières est un charmant village qui a su conserver son charme d’antan. Habité dès la préhistoire, des pierres taillées ont été retrouvées, et des traces de sa motte féodale de l’époque gallo-romaines restent visibles.

Son église Notre-Dame datant du XIe siècle a été remaniée aux XIIIe et XVIe siècles, sa voûte et sa charpente restaurées en 2007. A deux reprises en 1965 et 2018, la foudre s’est abattue sur le clocher qui est d’ailleurs toujours en travaux.
C’est à partir de l’agrandissement de l’église que le village évoluera. A cette époque apparaissent de petits manoirs tels le manoir de la Trochée, demeure seigneuriale du XVIe siècle et le manoir de la Mérité (qui était sans doute le siège de la sergenterie).
Comme beaucoup de villages des alentours, Gouttières a de nombreux hameaux dont les principaux sont : Gonvilly, la Mérité, la Trochée, le Hamel, la Folletière et le Bocage.

Manoir de la Mérité

Ses habitants et la vie du village

Ce petit village de 200 habitants compte 35 enfants, un éleveur, un agriculteur et un haras. Gouttières a la particularité d’abriter de nombreux artistes. Leurs œuvres sont régulièrement exposées soit à l’église soit à la salle communale. Une exposition plus connue a lieu, tous les ans, lors des journées européennes du patrimoine.

Patricia Kerriou-Caillé

Aquarelle de P.Kerriou-Caillé

José Goncalves

Ses artistes

Parmi les artistes on nommera Patricia Kerriou-Caillé, aquarelliste et peintre animalier, Laeticia Réglade, sculpteur, José Goncalves, portraitiste et historien d’art, spécialiste de Philippe de Champaigne, Martine Fadeur, créatrice de tableaux originaux en relief par thématique réalisés avec des matières recyclées et Jean Soutif, illustrateur de presse sans oublier les créateurs Michel et Murielle Tallet.
Gouttières compte aussi un artisan d’art : Claude Demarquay, coutelier.

Ses sportifs

Autour de son court de tennis, qui existe depuis 15 ans et qui a connu des tournois mémorables, tous les étés a lieu la fête du sport. L’occasion de passer un moment convivial avec randonnée, ping-pong, pétanque et repas.

Le tourisme

Le tourisme y est aussi bien installé puisque pas moins de quatre gîtes sont disponibles.

Son maire et ses conseillers

Depuis 1969, François Dorgère participe activement à la vie de la commune. Déjà conseiller municipal à l’époque, il a été élu maire il y a 35 ans.
Ses conseillers ne sont pas en reste puisque Alex Cuvelier a été élu en 1959, Jean-Pierre Levillain, Patrick Beaugrand en 1989. Un conseil municipal plutôt stable, toutefois l’équipe a rajeuni depuis les dernières élections.

Son trésor

En 1832, un trésor a été découvert au Château Simon (un des anciens seigneurs de Gouttières), lieu qu’on appelle maintenant la Motte Féodale. Pas moins de 4 000 médailles romaines attendaient patiemment qu’on les déterre. Malheureusement, elles ont à nouveau disparu. Mais ce n’est ni une légende ni un rêve puisqu’elles sont répertoriées à la Bibliothèque Nationale.